After Effects, Le guide complet pour débuter

le 20 juillet 2020
5 minutes Facile 537 vues

Les différents types de calques

Dans cette partie, nous allons parler des différents types de calques sur After Effects, et plus particulièrement des solides, des objets nuls et des calques d'effets. Pour créer un nouveau calque, vous pouvez passer par le menu Calque > Créer et choisir le type de calque que vous souhaitez.

Les calques de texte

Les calques de texte vous permettent d'ajouter du texte dans vos séquences. Vous pouvez créer un calque de texte en prenant l'outil texte dans la bar d'outil et en cliquant dans votre fenêtre Composition. Vous l'aurez plus qu'à taper votre texte et le tour est joué.

Image

Grâce aux nombreuses propriétés des calques de texte vous pouvez créer des animations en jouant sur les lettres, la couleur, la taille, etc. Les calques de texte étant des calques vectoriels, vous pouvez les éditer à l’infini. Si vous souhaitez ajouter plusieurs textes à votre séquence avec la même animation et les mêmes paramètres, rien ne vous empêche de créer le texte et l'animation une seule fois, de dupliquer le calque autant de fois que vous le souhaitez, et de modifier le contenu du texte sur chaque calque dupliqué.

Image

Les calques d'effets

Les calques d'effets sont des calques vides (sans contenu) qui permettent d'appliquer des effets à tous les calques se trouvant en dessous. Imaginez que vous avez une composition composé d'un enchaînement de plusieurs vidéos et que vous souhaitez modifier la colorimétrie générale. Vous allez refaire la même modification sur chaque vidéo de la séquence ? Pas besoin grâce aux calques d'effet ! Créez un calque d'effet, placez-le au-dessus de tous les autres calques, et lorsque vous ajouterez un effet comme la courbe par exemple sur le calque, tous les calques inférieurs seront automatiquement impactés comme si l'effet avait été mis sur chacun d'eux.

Image

Les solides

Ce calque est important, car il sert de base ou de support pour créer ce que vous voulez. Au moment ou vous le créez, un solide est un rectangle de couleur unie.

Image

Un solide peut vous servir de fond pour votre séquence par exemple. Vous pouvez aussi le transformer à l'aide d'effets de génération comme par exemple l'effet bruit fractal ou l'effet laboratoire de particule qui vous permet de simuler un canon à particules.

Image

En effet dans After Effects il n'est pas possible d'utiliser un effet sans avoir un calque pour le supporter. Pour utiliser des effets comme un générateur de particules que vous pouvez retrouver dans la fenêtre Effets prédéfinis, il vous faut donc un calque de support sur lequel vous allez venir glisser l'effet. Les solides remplissent parfaitement cette tâche.
Vous pouvez aussi utiliser les solides pour créer des animations. Vous pouvez le découper grâce aux masques. En découpant un solide avec un masque, on peut lui donner la forme que l'on veut ! Il est ensuite possible d'animer la forme grâce aux images clef et donc de créer une forme animée.

Les objets nuls

L'objet nul est un calque très particulier qui peut servir à stocker des images clé pour le tracking par exemple, ou pour transformer plusieurs calques à la fois. L'objet nul est transparent et invisible, il est représenté sous la forme d'un carré vide. Imaginez que vous souhaitiez appliquer la même transformation (position, rotation, échelle, etc.) à une dizaine de calques. Vous êtes un peu embêté parce que vous n'avez pas envie de répéter 10 fois l'opération. Dans cette situation, l'objet nul peut vous sauver la vie. Vous allez rattacher vos 10 calques à l'objet nul via le lasso, et vous n'aurez plus qu'à faire votre transformation sur l'objet nul, les 10 calques suivront!
Le lasso permet de rattacher ensemble plusieurs calques pour que la transformation de l'un (position, rotation, etc.) soit appliquée de la même manière à l'autre. Pour attacher un calque à un autre, appuyez sur le petit escargot dans la liste des calques et venez le tirer jusqu'à un autre calque auquel vous souhaitez attacher le premier.

Image

Ici, j'attache chaque calque de texte à mon objet nul, l'objet nul devient le parent de mon texte. Toutes les transformations appliquées au nul seront aussi appliquées au texte.

Les calques de formes

Les calques de formes permettent de créer des formes vectorielles grâce à l'outil plume par exemple. Ces calques sont très utilisés pour créer des animations, beaucoup plus pratiques et puissant que d'animer des masques sur des solides.

Image

Si vous souhaitez faire du motion design, utilisez les calques de forme.
Créer des animations grâce aux images clés
Page suivante
Calques, timeline et prévisualisation
Page précédente